Une journée dans la peau d'une infirmière auxiliaire

Puisque nous sommes présentement à la recherche de personnes passionnées pour rejoindre les équipes de soins de nos résidences pour aînés, nous avons eu envie de vous décrire une journée type dans la peau de Karine, infirmière auxiliaire… ou plutôt, une nuit type puisque Karine commence son quart de travail à minuit!

23h40

Karine est en route vers la résidence où elle travaille, le Pavillon Sékoïa, pour prendre le relais de sa collègue, infirmière auxiliaire qui occupe le poste de soir auprès de nos chers résidents. Elle a hâte de tous les retrouver, mais particulièrement Mme Tremblay qui, semble-t-il, vient d’apprendre qu’elle sera arrière-grand-mère et flotte carrément sur son nuage!

23h55

Arrivée à la résidence pour aînés, elle prend le temps de discuter avec sa collègue qui termine son quart de travail dans quelques minutes. Après avoir pris des nouvelles de tout le monde, Karine regarde le rapport des événements et s’assure qu’il ne manque aucune information pour qu’elle puisse faire son travail sans problème. Elle et ses collègues forment une équipe dans laquelle chaque membre se fait confiance et s’appuie les uns sur les autres. En travaillant de nuit, Karine a moins de personnes ressources qui l’accompagnent, c’est pourquoi elle a développé sa capacité de prévenir toute situation et de poser les bonnes questions avant de commencer son quart de travail. Elle adore la façon dont elle a développé son autonomie et son sens des responsabilités avec cet horaire!

0h20

Sa collègue de soir vient de partir. L’ambiance dans la résidence pour aînés est très calme, on entendrait une mouche voler! Elle vérifie avec attention toutes les prescriptions, car elles doivent absolument être à jour et prépare ensuite les médicaments qu’elle aura à administrer.

Soins_Notes

2h50

Karine est occupée à faire sa tournée lorsqu’une cloche sonne. Elle se dirige, sans attendre, en direction de l’appel, pour constater que c’est Mme Nolin qui croyait que son injection était en retard et s’inquiétait! Karine vérifie de nouveau et lui assure qu’elle aura son injection à 5h00 comme prévu. Le sens de l’humour de Karine fait des miracles, comme d’habitude, et Mme Nolin se reprend aussitôt: « Je ne devrais pas vous déranger avec ça, vous êtes tellement extraordinaire. Vous savez que vous êtes notre ange gardien? On vous aime tellement! » Karine est touchée par cette reconnaissance. C’est toujours comme ça, les résidents apprécient tellement ce qu’elle fait pour eux, et pourtant Karine répète à qui veut l’entendre qu’elle-même bénéficie encore plus de tout ce qu’ils lui apportent!

Soins_Aines2

4h00

Karine fait un détour dans le secteur de la résidence où travaille sa collègue préposée aux bénéficiaires. Elle aime bien prendre quelques minutes pour partager une collation et un café avec elle, échanger les dernières nouvelles et rire un bon coup. Elle apprécie la complicité qu’elles développent et leur façon de faire équipe même si elles ne travaillent pas l’une à côté de l’autre. Elles s’entendent si bien toutes les deux, c’est toujours agréable quand elles ont le temps de profiter d’une pause ensemble!

6h30

C’est enfin l’heure d’aller voir Mme Tremblay pour lui remettre son comprimé du matin. Quelle joie de voir ses yeux qui brillent et l’excitation dans sa voix quand elle parle de sa petite-fille qui est enceinte! Elle est si fière et reconnaissante d’avoir la chance d’être là pour vivre ces instants de bonheur. Mme Tremblay a même acheté à Karine des chocolats pour fêter ça! Enchantée de la voir aussi heureuse, Karine se dit qu’elle a bien de la chance, elle aussi, d’être témoin de beaux moments comme ça!

Soins_Aines

8h25

Après une belle nuit, Karine quitte la résidence pour rentrer chez elle, fière du travail qu’elle a accompli. Elle a réussi à se débrouiller et à trouver des solutions par elle-même. Elle a aussi, encore une fois, réussit à redonner le sourire à plein de gens en plus de recevoir tellement de reconnaissance de la part des résidents. Karine sent qu’elle s’accomplit de jour en jour auprès de ses chers résidents et c’est avec le sourire aux lèvres et le cœur rempli de satisfaction qu’elle rentre chez elle.

Un travail comme celui de Karine t’intéresse? Nous sommes à la recherche d’infirmiers(ières) auxiliaires pour se joindre aux équipes de nos résidences pour aînés de la Rive-Sud et de la Rive-Nord de Québec. Pour faire la différence toi aussi, postule dès maintenant au LOGISCO.com.